© 2020 Centre de dermatologie Stanislas 

INJECTIONS D'ACIDE HYALURONIQUE.

Comblement des rides, restauration des volumes, beauté des lèvres 

Le vieillissement cutané est l’association du vieillissement chronologique (relâchement de la peau par diminution de l’élasticité des tissus et affaissement progressif du à la gravité terrestre qui attire vers le bas les zones les plus lourdes) au vieillissement solaire, encore appelé héliodermie.

D’autres phénomènes comme la contraction musculaire, qui provoque des rides d’expression et génère la chasse de la graisse d’une zone vers une autre zone (sillon nasogenien) ou la fonte graisseuse progressive chez certains patients, donnant un visage émacié, complètent les modifications morphologiques.

Ainsi, les sillons naso-géniens et les plis d'amertume apparaissent, les lèvres s'affinent, se rétractent, se plissent d’autant plus qu’il existe une perte osseuse et gingivale sous jacente, la vallée des larmes et les cernes se creusent, les pommettes perdent leur caractère saillant.

Les techniques de comblement par acide hyaluronique permettent de compenser ces «pertes de matière» et de redonner au visage son éclat et ses courbes.

Quels sont les bénéfices des injections d’acide hyaluronique ?


Comblement des rides (sillons naso-géniens, commissures labiales), 

Restauration ou augmentation de volume de certains reliefs (lèvres, pommettes) 

Revitalisation, hydratation profonde et amélioration de la texture et de la qualité de la peau (skin boosters ou mesolift).
 

Pour un résultat naturel, il convient de ne pas dépasser une certaine quantité de produit.

Combien de temps durent les effets ?

 

L'acide hyaluronique, qui est un constituant naturel du derme, se résorbe progressivement ce qui lui confère une grande sécurité. Son effet dure de 6 à 18 mois selon la réticulation et la concentration de l'acide hyaluronique, selon la zone traitée et selon les individus (nature de peau, stade du vieillissement, mode de vie -stress, alcool, tabac, soleil...).

Pour un résultat optimal, cette méthode nécessite un entretien régulier 1 fois par an.

 

Le traitement par injection d'acide hyaluronique 


Les injections se font en intradermique et durent 30 à 40 minutes. Selon la localisation une crème anesthésiante peut être appliqué une heure avant. Néanmoins, l’adjonction de produit anesthésiant dans les produits de comblement et l’utilisation des micro-canules rend l’injection peu douloureuse. Il est à noter que plusieurs séances peuvent être nécessaires jusqu’à l’obtention de l’effet souhaité. Ainsi, le praticien pourra proposer un plan de traitement adapté à chaque patient(e). Un délai minimum de 15 jours devra être respecté entre deux séances. 

La zone à traiter est soigneusement désinfectée avant l’injection.

 

Les injections se font en utilisant des aiguilles ou des micro- canules mousses (non piquantes)

La quantité de produit nécessaire (nombre de seringues) est bien sûr extrêmement variable en fonction de très nombreux paramètres. Il sera évalué le plus précisément possible au préalable. 

Après l’injection, le praticien prend soin de bien masser les régions traitées pour optimiser l’uniformité de la correction. 

Lorsque plusieurs zones sont traitées dans la même séance, les résultats sont : 

Plus visibles (rajeunissement global).
Plus harmonieux (moins de différences entre les dfférentes parties du visage).
Le visage restera plus équilibré, lors de la résorption des produits injectés. 

Peut-on l'associer à d'autres traitements anti vieillissement ?


L’association à d’autres techniques visant à améliorer la texture cutanée (peelings, laser de remodelage ou de relissage, mesolift, skinboosters ) ou à l’injection de toxine botulique visant à la relaxation musculaire est conseillée afin de permettre un rajeunissement harmonieux du visage. L’association à ces différentes techniques,
peu agressives, donnera une amélioration uniforme des différentes composantes du vieillissement, garant d’un résultat optimum !

Contre-indications, precautions et effets secondaires


Contre indications : 

- Un terrain allergique : contre-indication lors de poussées sévères (asthme, eczéma). 

- Les patients (es) atteints de maladie auto-immunes (lupus érythémateux, spondylarthrite ankylosante, collagénoses, dermatomyosite...) seront en général exclu(e)s. 

- L’injection d’AH ne doit jamais être faite sur un site injecté au préalable par un produit de comblement non résorbable en raison du risque important d’apparition de granulomes. 

- Les patients atteints de sarcoïdose, ou de maladie granulomateuse

- Les patient(e)s ayant reçu un traitement par Interféron seront avertis du risque de réactions granulomateuses sarcoïdosiques possibles même avec des produits de comblement dégradables. 

- La grossesse et l’allaitement sont des contre-indications temporaires aux injections d’AH. 

Au sein du Centre de Dermatologie Stanislas, les injections d'acide hyaluronique sont assurées par le Dr. Maud Bollaert, diplômée d'un DIU de Dermatologie esthétique.
 

Elle se forme régulièrement afin de mettre à jour ses connaissances, en adéquation avec les avancées technologiques, sanitaires et médicales en lien avec cette pratique.

Dr. Maud BOLLAERT